Congrès Miséricorde France

"La Miséricorde de Dieu est pour tous" - Pape François

> Actualités > Le fil d'actualité > La Visitation de la Vierge Marie, Mère de Miséricorde, << Retour

Le fil d'actualitéLe billet du moisLes visages de la MiséricordeDans l'église

actualites2020-21

La Visitation de la Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

nous prépare à Noël    


Mgr Albert-Marie de Monléon, o.p*.    

En ce temps de l'Avent, nous attendons la Venue du  Sauveur de tous les hommes, la nuit de Noël. Pour nous y préparer, l’Église nous donne d'entendre, quelques jours avant Noël, le récit de la Visitation de la Vierge Marie à Élisabeth (Lc 1, 39-56).

Vivre l'intériorité avec Marie, Mère de Miséricorde  
 

Ce récit familier de la Visitation évoque la Vierge Marie qui se rend en hâte chez sa cousine Élisabeth, après la salutation de l'Ange Gabriel qui lui a annoncé qu'elle allait devenir la Mère de Jésus, Sauveur. C'est comme si Marie Mère de Miséricorde venait à nous, désirait venir chez nous, pour nous préparer à accueillir son enfant, Jésus.

Car dans la joie mais aussi la fébrilité des préparatifs de la fête, la réalisation de la crèche, du sapin, la fatigue des courses, l'agitation des magasins, nous risquons de perdre cette attention intérieure si nécessaire pour accueillir le grand et beau mystère de Dieu fait homme, petit enfant,  au milieu de nous.

Marie, si nous l'accueillons, dans la maison de notre cœur, nous permet de garder notre cœur notre cœur d'enfant, capable d'émerveillement, tourné vers Jésus.

Marie, Toute-Immaculée, proclame la Miséricorde de Dieu    


Élisabeth s'écrie qu'à la voix de la salutation de Marie, Jean-Baptiste, l'enfant qu'elle porte en elle, a tressailli de joie en son sein.  

Dans ce récit de la Visitation, la Vierge Marie vient en hâte vers Élisabeth et la salue, puis aussitôt chante la Miséricorde de Dieu, en son Magnificat ! Dans la voix de la salutation de Marie, il y a toute la douceur et la lumière de l'Esprit Saint pour que nous puissions reconnaître dans l'enfant de Bethléem le Fils de Dieu et qu'en Jésus sont accomplies toutes les Promesses des Prophètes. Accueillir Marie pour nous préparer à Noël, c'est accueillir les paroles des prophètes qui ont annoncé la Venue du Messie, du Sauveur, c'est se remémorer tous les passages de la Parole de la Parole de Dieu qui annoncent l'accomplissement des promesses de Dieu faites à nos pères en faveur d'Abraham et de sa descendance à jamais.

Comment m'est il donné que la Mère du Sauveur vienne jusqu'à moi ? Comme Élisabeth, pour accueillir Jésus, nous sommes appelés à accueillir la Vierge Marie, qui le porte en son sein. Élisabeth s'est laissée saisir par la grâce, par la joie de la présence de Marie. Elle est remplie de l'Esprit Saint qui lui donne de reconnaître, au tressaillement de son bébé le petit Jean Baptiste, que la Vierge Marie ne vient pas seule, qu'elle porte en elle un fruit béni qui est le Seigneur, le Dieu d'Israël, le Sauveur de tous les hommes.

Marie, présence de Miséricorde    

La Vierge Marie, chef  d'œuvre de la Grâce, dont le cœur est empli de l'Amour miséricordieux de Dieu, demeure trois mois chez sa cousine Élisabeth. Certainement, la Vierge Marie Servante du Seigneur a servi Élisabeth, lui a apporté son aide concrète, tout comme quelques années plus tard elle discernera à Cana que les mariés n'ont plus de vin et parlera aux serviteurs 'faites tout ce qu'il dira' et à son Fils Jésus, confiante en Sa Bonté miséricordieuse : 'ils n'ont plus de vin', permettant que le miracle de l'eau changée en vin advienne.

En ces moments troublés en France et dans d'autres pays du monde, alors que nombre de personnes sont soucieuses de leur présent et de leur avenir, nous avons bien besoin de la présence aimante, paisible et douce de la Vierge Marie, Mère et Reine de Miséricorde et également de celle de saint Joseph. Notre mission, dans la vie quotidienne n'est elle pas de proclamer la Miséricorde du Seigneur, de le louer et d'être, au sein de nos quartiers, de nos villes, une présence priante, miséricordieuse, attentive à ceux et celles que nous côtoyons ?

Qu'en ce temps de l'Avent, la Vierge Marie Mère de Miséricorde garde nos cœurs vigilants dans la foi, la prière et la paix pour accueillir la si grande Joie de la Naissance du Fils de Dieu, en notre humanité.

* 'Entré dans la Vie' le 29 avril 2019, fête de Sainte Catherine de Sienne, o.p.

Dernières Actualités
Vidéos

02:48
La Miséricorde aux périphéries
5ème congrès national de la Miséricorde

02:09
La Miséricorde
Un voyage du Coeur aux mains

04:50
Mgr Albert-Marie de Monléon 2 mars 2016
L'effet "papillon" de la Miséricorde

50:33
Miséricorde, du Coeur aux mains
Conférence Cardinal Philippe Barbarin

2:27
Congrès Miséricorde Lourdes 2015
Flash mob Joie de la Miséricorde
Lourdes 21 août 2015
Musique : Sa Miséricorde par Glorious

1:41
Congrès Miséricorde Lourdes 2015
La joie de la Miséricorde
Lourdes 21-23 août 2015
Teaser du congrès national

54:30
Congrès Miséricorde Lourdes 2015
Conférence Cardinal Philippe Barbarin
Lourdes 22 août 2015
Intégrale

11:04
Visages et Congrès de la Miséricorde
Présentation en 4 langues : français, anglais, espagnol, italien

02:01
Messe d'action de grâce – 1er octobre 2017
La Miséricorde du Seigneur, à jamais je la chanterai

02:40
Cardinal Jean-Pierre Ricard
Dieu nous invite à venir à sa suite et à sortir avec lui
5e congrès national de la Miséricorde Pian-Médoc – 2 juillet 2017

01:05
Miséricorde - Lâcher de ballons
5e congrès national de la Miséricorde Pian-Médoc – 2 juillet 2017

2:31
Congrès Miséricorde Le Plan Médoc 2017
La Miséricorde aux périphéries
Le Plan Médoc 2 juillet 2017
Teaser du congrès national

01:30:56
Rencontres des Ternes 2 décembre 2015
La Miséricorde peut-elle transformer l'Histoire ?

15:26
Que chaque chrétien soit un livre ouvert pour que la Parole de Dieu poursuive sa course
Homélie du cardinal Philippe Barbarin – 28 juin 2020 – Fête de Saint Irénée – Diocèse de Lyon

4:45
Heureux les miséricordieux
Hymne des JMJ Cracovie 2016

8:06
Jean-Paul II
La Divine Miséricorde
Une magnifique vidéo :
''Karol Wojtyla''

04:50
Mgr Albert-Marie de Monléon 2 mars 2016
L'effet "papillon" de la Miséricorde