Congrès Miséricorde France

"La Miséricorde de Dieu est pour tous" - Pape François

> Les Visages > Les visages de la Miséricorde > “ Dieu ne pouvait être partout alors il créa les grands-parents” << Retour

Des VisagesActualité des visages de la Miséricorde

visages2018-3

“ Dieu ne pouvait être partout alors il créa les grands-parents”

 

Cette boutade humoristique pourrait bien convenir à de nombreux grands-parents actuels, dont nous faisons partie.

Nous avons cinq enfants (dont un déjà au ciel, parti le jour de son baptême), et 21 petits-enfants (entre 25 ans et 6 mois). Nous sommes comblés et ne manquons pas de répondre avec joie aux besoins éventuels de toute cette progéniture: permettre aux parents de s’évader un week-end, accompagner un pensionnaire le jour de la rentrée, participer à la préparation des repas  de fête, etc.


Plus profondément, pour répondre à  cette “Miséricorde” dont nous comble chaque jour le Seigneur, nous essayons d’être patients, à l’écoute, toujours disponibles auprès notamment de chacun de nos petits-enfants; de répondre aux questionnements de leur époque (profession,amour, argent, etc.). C’est une question de confiance dans nos relations, et d’une bienveillance presque plus facile qu’avec ses propres enfants : la responsabilité n’est plus la même et le temps nous a permis de voir aussi nos erreurs, même si nous étions persuadés de bien faire...


Pour nous, c’est une grande joie de leur transmettre notre foi, de les voir grandir dans LEUR foi, devenir responsable dans leurs engagements (scoutisme, chorale, service aux autres,...).


Et ils nous rendent bien leur affection lors de séjours de vacances,prières familiales,visites, ou par des moyens modernes (mails, texto, photos).


Mais dans toutes ces activités, ces joies partagées, il y a aussi des difficultés, des moments particuliers où nous nous accrochons à notre foi en Jésus Sauveur, Miséricordieux. Par exemple, à l’arrivée d’une petite fille atteinte d’une trisomie 21: nous partageons les inquiétudes des parents avant la naissance, puis le développement de cet enfant (marche, langage,...), sa joie de vivre, NOTRE joie de vivre.


Ce qui est à la source de notre vie, c’est de recevoir, de vivre cette ”Miséricorde” infinie, surprenante de Dieu que nous avons approfondie dans le cadre de la “Fraternité Mère de Miséricorde” pendant plus de trente ans, et complétée par la participation à des Congrès Nationaux ou Internationaux de “LA MISERICORDE”.


Enfin, en tant que grands-parents, nous voyons bien que notre corps perd de sa force : à une petite fille me demandant mon emploi du temps, je lui ai répondu avec humour que les visites aux médecins, dentistes, kiné,ophtalmo, orl- et j’en passe...-prenaient malheureusement de plus en plus de place...; nous voyons bien que notre esprit, en particulier notre mémoire s’obscurcit...et que nous pourrions nous aigrir !...


Mais non ! Nous savons que Dieu nous aime chacun d’un AMOUR confiant, éblouissant éternellement Miséricordieux.

Sa MISÉRICORDE est SOURCE de VIE, LUMIÈRE, PAIX.


Nous rendons grâce tous les jours pour cette joie profonde qui nous habite.


N.B. : Un de nos vœux les plus chers : qu’un de nos petits-enfants soit appelé  pour être prêtre, religieux, religieuse... Nous prions tous les jours particulièrement  à cette intention.

 

Annick et Régis (52 ans de mariage)

Dernières Actualités
Vidéos
© 2024 Congrès Miséricorde France :: congresmisericordefrance.catholique.fr

Mentions légales Et Politique relative aux cookies :: Paramétrer les cookies

Accueil   La Miséricorde   Les Papes   Les congrès   Les visages   Les évêques accompagnateurs   Photos   Vidéos   Actualités   Les intentions de prières         Nous contacter
  Vatican |   Zenit |   Vatican News |   Eglise catholique en France |   Catholic on line |   Jeunes cathos |
Site réalisé avec le Système de Gestion de Contenu (SGC) imagenia, créé et développé en France par mémoire d'images.
Enregistrer et fermer × Paramétrer les cookies

© Imagenia